Comment faire face au manque de places auquel les CM2 issus de l’EJM se heurtent dans les bons collèges ? Pourquoi proposer un secondaire juif qui réponde au désir des élèves et des familles d’une continuité scolaire et éducative exigeante ?

Face à la demande qui est allée croissante ces dernières années, l’Association EJM se prépare à accueillir ses premiers collégiens et collégiennes en classe de 6e pour la rentrée de septembre 2021. 

Les élèves

Prioritairement réservé aux CM2 issus du primaire EJM, le collège accueillera également, autant que possible, des élèves d’autres écoles, sous condition de l’adhésion de la famille au projet de l’école.

L’équipe

Professeurs capésiens ou agrégés, intervenants spécialisés des univers professionnels et culturels porteurs, intervenants qualifiés en études juives, professeurs de langues natifs (anglais et hébreu).

La direction

Conduite par Josée Vaisbrot, l’équipe en cours d’engagement mettra en œuvre un projet fondé sur les enseignements des explorations initiées depuis 2017 sur décision du conseil d’administration. En classes et groupes de travail mixtes, les collégiennes et les collégiens bénéfi cieront, en présentiel comme en distanciel, de méthodes et d’outils actualisés en permanence, et du partenariat multiforme éprouvé de longue date avec le Ministère de l’Éducation nationale, la Ville de Paris, et les plateformes professionnelles d’enseignement Hébreu-Judaïsme, de France, d’Europe et d’Israël.

Josée Vaisbrot

La supervision

L’évaluation, l’enrichissement et l’amélioration continue du collège seront assurés par des formateurs et des coachs reconnus. Cela vaut aussi bien pour les domaines académiques que pour les études juives ou les activités socio-culturelles (ateliers sciences et métiers, sports et loisirs créatifs).

Le chantier préparatoire, mené depuis 2017, a porté sur 3 volets : le projet d’établissement, les budgets de fonctionnement à 4 ans et le budget d’investissement, les locaux.