Un projet d’établissement trilangue français-anglais-hébreu

Trilangues, français-anglais-hébreu, le projet d’établissement du collège EJM est fondé sur l’approche personnalisée pratiquée en primaire depuis 2007 avec le succès que l’on sait, adaptée à la psychologie et aux besoins spécifiques des adolescents.
Objectif : accompagner avec rigueur et bienveillance la progression de chaque élève en évaluant régulièrement son potentiel et le rythme qui lui convient.
Le projet éducatif s’inscrira dans la continuité du modèle éprouvé depuis la création du primaire en 2007 : mixité sociale sans condition d’appartenance religieuse ni de statut au regard des règles rabbiniques et des rites de la famille, approche éducative personnalisée, fondée sur la connaissance et les besoins de l’adolescent(e).

Continuité école-collège

Désormais intégrée par le Ministère de l’Éducation au cycle 3 pour s’assurer d’une continuité école-collège, c’est en 6e que s’engage la concertation qui va permettre de personnaliser dans la durée le cursus école-métiers, et d’optimiser les champs d’intérêt et les investissements de chaque élève. Une individualisation qui soit favorisée par des classes et des groupes de travail à effectifs limités, et une communication fluide avec les parents. En parallèle et en appui au cursus de l’Éducation nationale, les collégiens participeront à des projets interdisciplinaires et à des programmes optionnels en expression artistique et culturelle, langues, sciences, maîtrise du numérique ; et à des sessions de pédagogie active sur les civilisations, les cultures minoritaires, l’histoire des religions, la musique et le chant.
Le collège, dont la classe de 6e fera sa rentrée en septembre 2021, atteindra son cycle complet avec 100 à 120 élèves en 2024/25, avec progressivement la 5e en 2022, la 4e en 2023, la 3e en 2024. Le collège sera ouvert en conformité avec la Loi Gatel du 18 avril 2018, qui définit le cadre juridique de la déclaration en Préfecture, qui inscrit le collège en vue de l’attribution des postes sous contrat avec l’État.

Programmes

La direction veillera à l’actualisation des programmes en interaction permanente avec le Rectorat et à la professionnalisation continue des enseignants, ainsi qu’au développement de leurs compétences dans l’articulation présentiel/distanciel.

Partenariats

Le collège s’appuie sur une logique forte d’ouverture et de partenariat. Le temps du collège étant celui de la construction de la citoyenneté, la direction et les professeurs établiront des partenariats avec les bons lycées publics et privés de destination future des collégiens, pour une mise en perspective des projets d’études supérieures et l’exploration des champs professionnels.
Le collège envisage aussi un partenariat avec des organismes spécialisés dans la maîtrise des technologies de production et de communication.
Les professeurs sont formés à l’innovation, notamment aux méthodes de pédagogie active, l’utilisation du numérique, le partage de projets interdisciplinaires, le travail sur des compétences comportementales (prise de parole, leadership…)
D’ores et déjà, des rapprochements sont en cours avec :

  • Les acteurs de la vie juive locale (accords avec les lycées visés par les familles ; convention sports et loisirs avec La maison Moadon)
  • A l’international, des collèges européens, américains et israéliens pour un partage d’activitéssur différentes facettes du judaïsme contemporain
  •  Une société partenaire de l’Éducation nationale de développement des compétences numériques pour investir les métiers du futur (I-MagineLab)
  • Des entreprises locales pour les stages de découverte